<!DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Transitional//EN" "http://www.w3.org/tr/xhtml1/Dtd/xhtml1-transitional.dtd">
<html xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml"><body><style type="text/css">
#cont_200804081521587056 #global {Font-family:times, serif; Font-size:17px; Text-align:justify; Width:600px; }

#cont_200804081521587056 .date {Color:#FF0000; Font-family:times, serif; Font-weight:bold; Font-size:20px; }

#cont_200804081521587056 .numero {Color:#FF0000; Font-family:times, serif; Font-weight:bold; Font-size:20px; }

#cont_200804081521587056 .titre {Color:#FF0000; Font-family:times, serif; Font-weight:bold; Font-size:35px; }

#cont_200804081521587056 .titre_annonce {Color:#008080; Font-family:arial black; Font-size:20px; }

#cont_200804081521587056 .titre_lettre {Color:#008080; Font-family:arial black; Font-size:30px; Text-align:center; }

#cont_200804081521587056  {Font-family:times, serif; Font-size:15px; Text-decoration:justify; Width:526px; }

#cont_200804081521587056 hr {Color:#008080; Height:1px; }

#cont_200804081521587056 td {Font-family:times, serif; Font-size:17px; Text-align:justify; Width:600px; }
</style><div id="cont_200804081521587056"><div id="global"><span class="titre">La Lettre de Paix liturgique</span><br/>
<DIV> </DIV>
<DIV> </DIV>
<hr style="height: 5px; color: #FF0000;"/>
<span class="numero">Sommaire de notre lettre 96 du </span>
<span class="date">8 Avril 2008</span><DIV> </DIV>
<DIV> </DIV><table cellspacing="0">
<tr><td colspan="1"><a href="#edito">Combien sont les fidèles qui veulent vivre leur Foi Catholique au rythme de la forme extraordinaire du rite latin ?</a></td>
</tr><tr><td colspan="1"><br/><a href="#ann155" class="sommaire_annonce">Somme - Le 13 avril messe traditionnelle à Domqueur</a></td>
</tr><tr><td colspan="1"><br/><a href="#ann181" class="sommaire_annonce">Ain - Vite la paix à Bourg-en-Bresse</a></td>
</tr><tr><td colspan="1"><br/><a href="#ann182" class="sommaire_annonce">Essonne - Multiplication des demandes...</a></td>
</tr><tr><td colspan="1"><br/><a href="#ann180" class="sommaire_annonce">Paris 13éme - Le groupe s''amplifie !</a></td>
</tr><tr><td colspan="1"><br/><a href="#ann178" class="sommaire_annonce">Jura - Un groupe  pour la forme extraordinaire à Dole</a></td>
</tr><tr><td colspan="1"><br/><a href="#ann160" class="sommaire_annonce">Pas - de -Calais - Sur motuproprio62 associez-vous à un groupe de demandeur !</a></td>
</tr><tr><td colspan="1"><br/><a href="#ann179" class="sommaire_annonce">26ème pèlerinage de Pentecôte de Paris vers Chartes</a></td>
</tr></table>
<DIV> </DIV>
<span class="numero">Pour nous contacter, <a href="http://www.paixliturgique.com/WM_PLSITE/CONTACT/">cliquez ici</a></span>
<DIV> </DIV>
<hr style="height: 5px; color: #FF0000;"/>
<DIV> </DIV>
<DIV> </DIV>
<a name="edito"></a>
<div class="titre_lettre">Combien sont les fidèles qui veulent vivre leur Foi Catholique au rythme de la forme extraordinaire du rite latin ?</div>
<DIV> </DIV><table cellspacing="0">
<tr><td colspan="1">Après 40 années d''apartheid liturgique dans les diocèses de France, il serait bien naïf de croire que du jour au lendemain, nonobstant la promulgation du Motu Proprio de Benoît XVI, les aspirations des fidèles qui désirent vivre leur foi au rythme de la liturgie traditionnelle puissent être pratiquement prises en compte dans l''ensemble de nos villes et de nos diocèses. <br/>Souvent, on entend des personnes dire "nous aimerions vivement bénéficier des mesures d''apaisement de Benoît XVI, mais nous ne connaissons pas d''autres familles de notre zone pastorale ayant la même sensibilité, nous sommes isolés et tout seul, nous n''arriverons à rien..." <br/>Dans ces circonstances, la question de savoir combien sont les fidèles qui veulent vivre leur foi Catholique au rythme de la forme extraordinaire du rite latin peut se poser. Cette question peut apparaître de prime abord comme «  théorique » alors qu''en fait, elle est éminemment «  pratique » et a des implications concrètes pour tous ceux qui ont hâte de participer à ces célébrations dans leurs paroisses ou leurs villes… <br/><br/><b> Laissons parler les chiffres...</b><br/><br/>Deux sondages ont été effectués ces dernières années auprès d’institut indépendants (dont le dernier il y a un an et demie, plusieurs mois avant la promulgation du Motu Proprio du 7 juillet 2007). C''est là la seule mesure scientifique, neutre et objective qui ait été faite en la matière. Ces deux sondages donnent les mêmes résultats : <br/> <br/>-15% des catholiques aimeraient vivre leur foi au rythme de ce que Benoît XVI nomme la forme extraordinaire du rite romain<br/><br/>-75% sont neutres et le plus souvent bienveillants<br/><br/>-Et seulement 5% sont hostiles à une pluralité liturgique ...<br/><br/>Pour plus d''informations, voir la lettre 60 de Paix Liturgique disponible sur le site <a href="http://www.paixliturgique.com/">http://www.paixliturgique.com/</a> qui reprenait et commentait les résultats du sondage réalisé le 8 novembre 2006 par l''Institut CSA.<br/>Si l’on sait que 60% des français se disent Catholiques et que 5% sont des pratiquants « Réguliers » c''est à dire selon les critères « actuels » des pratiquants qui assistent à la messe au moins une fois par mois, nous pouvons en déduire logiquement que pour chaque «  groupe » de population de 10  000 personnes,  l''on a  6000  «  catholiques,  30 0  pratiquants parmi lesquelles  45 sont favorables à la liturgie traditionnelle. <br/><br/><b>A partir de là faites vos calculs… </b><br/> <br/>Là où il y a 50 000 âmes, il y a statistiquement 30 000 "Catholiques", 1500 "pratiquants", et 225 "personnes attachées à la forme extraordinaire du rite romain"…  <br/>Les conséquences de la réalité de ces chiffres n’ont probablement pas encore été mesurées ni par nos évêques ni par nous-mêmes…. <br/>Ainsi à  tous ceux qui aimeraient vivre leur foi au rythme de la liturgie traditionnelle mais qui n''en ont pas encore l''occasion, il convient de rappeler avec assurance que s''ils pensent être les seuls dans leur zone pastorale, ils se trompent. Ce n''est pas parce qu''ils ne connaissent parfois seulement que quelques familles intéressées, que l ''aspiration   n''existe pas. <br/>Sans le savoir, ils ne sont pas seuls et il suffirait de lancer publiquement une demande pour s''en rendre compte...  <br/>L''analyse de paix liturgique<br/>Ces chiffres ne reflètent  pourtant  que la fourchette basse de la réelle demande car ils ont été révélés par des enquêtes faites alors que le Motu Proprio n''était pas publié et que de nombreuses personnes sondées ne savaient pas que cette liturgie était autorisée par Rome. Comment en effet aimer ce que l''on ne connaît pas ? Nul doute que l''augmentation du nombre de lieux de culte où est célébrée la forme extraordinaire du rite romain fera également grandir le nombre de fidèles intéressés qui découvriront ou redécouvriront une liturgique qui les touche et leur parle du Bon Dieu.  <br/>Contrairement à une idée reçue, les familles qui souhaitent vivre leur foi au rythme de la liturgie traditionnelle ne sont pas seulement celles qui fréquentent les lieux de culte traditionnels déjà existants. Il existe de nombreux pratiquants des paroisses qui préféreraient assister à la messe dans la forme extraordinaire mais qui ne le peuvent pas faute de messe traditionnelle célébrée près de chez eux à un horaire praticable. D''autres fidèles, déboussolés par les abus liturgiques encore bien présents dans bon nombre de paroisses ont cessé toute pratique religieuse et retrouveraient volontiers le chemin de l''église s''ils pouvaient assister à la messe traditionnelle. Ainsi, à chaque fois qu''une nouvelle célébration de la forme extraordinaire du rite romain est mise en place, de nouveaux fidèles y participent.<br/>  <br/><b> Expliquer l''inexplicable" .... </b><br/><br/>Cette constatation de simple bon sens, vérifiée par de multiples expériences de terrain, explique assurément l''inexplicable" que semble ressentir certains. Oui, contrairement au discours officiel, les fidèles attachés à la messe de Saint Pie V existent et sont nombreux. Ce n''est pas parce que l''on a répété pendant des années qu''il n''y avait pas de demande de célébration de messe traditionnelle que cela correspond à la réalité ecclésiale.<br/>Ainsi, de nombreux exemples récents ont montré de manière éclatante que dès lors qu''on propose à ces familles une célébration de la messe dans la forme extraordinaire du rite romain, ces familles qui n''avaient jusque là pas été mises en situation de pouvoir exprimer leur attachement à cette liturgie, répondent avec enthousiasme à ces nouvelles expériences paroissiales. <br/>- Ainsi, quand 450 personnes assistent à la  1ere Messe traditionnelle de Rambouillet, ce ne sont pas des fidèles imaginaires ou des fidèles qui viennent d''autres diocèses,<br/>- Quand 200 personnes assistent à la seule messe traditionnelle mensuelle autorisée à Reims alors qu''on disait à l''évêché que seulement une famille était demandeuse... ce n''est pas le fruit d''une "génération spontanée" mais c''est la preuve que le discours de Monseigneur Jordan ne correspond en rien à la réalité<br/>- De même, quand 200 fidèles se retrouvent dans le 14 ème arrondissement de Paris à la messe récemment mise en place par le curé de l''église Saint Pierre de Montrouge. <br/>Ces expériences apparaissent parfois comme des "manipulations" à ceux qui ont toujours refusé de voir la réalité car elles ébranlent leurs certitudes idéologiques et leur confort. Le problème est que ces expériences sont bel et bien des succès qui correspondent à de réels besoins pastoraux. Notre expérience de terrain dans le diocèse de Nanterre nous avait déjà démontré que ce n''est pas parce que certaines personnes décrètent qu''il n''y a pas de demande que cela est   la vérité. !<br/> <br/><b> Partout lançons-nous  ! </b><br/><br/>A tous ceux qui souhaitent suivre notre Pape Benoît XVI dans son chemin de paix liturgique, nous ne pouvons donc que dire qu''il faut se lancer ! Partout où le bon sens rend les choses possibles, c''est à dire dans tous les bassins de population d’au moins 30 000 habitants (et donc un potentiel de 150 fidèles attachés à la forme extraordinaire du rite romain), il faut se lancer, tenter l''expérience et inviter nos curés à voir la réalité.  C''est en multipliant les demandes, nous  vivrons demain ce dont nous rêvons aujourd''hui.<br/> Un dernier point… Certains n’hésitent pas aujourd’hui à considérer avec un cynisme époustouflant que seuls les groupes « qui auraient existé » avant la promulgation du Motu Proprio pourraient bénéficier des bienfaits de celui-ci… au delà de la mauvaise foi que cet argument sous-tend, répondons que déjà en 1991 plus de 100 000 familles avaient proclamé au Saint-Père leur désir de vivre leur foi catholique au rythme de la liturgie tridentine. Comment pourrions-nous admettre aujourd’hui qu’ils n’étaient pas déjà  " un groupe  réel et   stable "  ?<br/><br/><b>Sylvie Mimpontel</b><br/>Présidente du mouvement pour la Paix Liturgique et la Réconciliation dans l’Église.</td>
</tr></table>
</div><DIV> </DIV><table cellspacing="0">
<tr><td colspan="1"><br/><a name="ann155"></a><span class="titre_annonce">Somme - Le 13 avril messe traditionnelle à Domqueur</span><br/> <br/>Le 13 avril à 9h30  sera célébré dans l''église de Domqueur dans la Somme, une messe selon la forme extraordinaire de l''unique rite romain<br/><br/>Soyons nombreux à nous associer par la prière ou notre présence à cette célébration.<br/> <br/>Contact :<br/><a href="mailto:bonneval806@orange.fr">bonneval806@orange.fr<a><br/>03 22 31 27 41</td>
</tr><tr><td colspan="1"><br/><a name="ann181"></a><span class="titre_annonce">Ain - Vite la paix à Bourg-en-Bresse</span><br/> <br/>ABourg en Bresse les fidèles nombreux sollicitent leur évêque pour que leur soit accordé une célébration chaque dimanche et fêtes selon la forme extraordinaire du rite romain<br/><br/>Pour que la paix s''instaure il importe que de plus en plus de catholique s''associent à ce groupe.<br/><br/>Agissez donc au plus vite auprès de vos amis et connaissance pour que la réconciliation tant souhaité s''instaure au plus vite à Bourg et dans les autres zones pastorales de l''Ain !<br/> <br/>Contact :<br/><a href="mailto:fr.dupre@free.fr">fr.dupre@free.fr<a><br/>04 74 30 01 91<br/><a href="http://www.motuproprio01.com">http://www.motuproprio01.com</a></td>
</tr><tr><td colspan="1"><br/><a name="ann182"></a><span class="titre_annonce">Essonne - Multiplication des demandes...</span><br/> <br/>De nombreux groupes de fidèles sont en train de se constituer dans l''Essonne merci de les rejoindre et de les aider en faisant connaitre ce mouvement à vos amis...<br/> <br/>Contact :<br/><a href="http://www.motuproprio91.com">http://www.motuproprio91.com</a></td>
</tr><tr><td colspan="1"><br/><a name="ann180"></a><span class="titre_annonce">Paris 13éme - Le groupe s''amplifie !</span><br/> <br/>Les fidèles du 13éme arrondissement de Paris sont de plus en plus nombreux et mettent désormais tous leurs efforts pour que soit célébré chaque dimanche une messe selon la forme ordinaire à sainte Anne de la Butte aux Cailles il est donc urgent de vous associer à cette initiative<br/><br/>Merci de les soutenir, d''en parler à vos amis  et de les rejoindre d''urgence !<br/> <br/>Contact :<br/><a href="http://www.motuproprio75.com">http://www.motuproprio75.com</a></td>
</tr><tr><td colspan="1"><br/><a name="ann178"></a><span class="titre_annonce">Jura - Un groupe  pour la forme extraordinaire à Dole</span><br/> <br/>Des fidèles de Dole et de ses environs  s''organisent afin d''obtenir la célébration hebdomadaire d''une messe selon la forme extraordinaire du rite latin, après avoir cru qu''une messe leur serait accordée chaque semaine il semble impossible désormais que ce bienfait leur soit accordé...<br/><br/>Merci de les rejoindre ou de les aider !<br/> <br/>Contact :<br/><a href="mailto:patriote39@aliceadsl.fr">patriote39@aliceadsl.fr<a><br/>03 84 82 36 59<br/><a href="http://www.motuproprio39.com">http://www.motuproprio39.com</a></td>
</tr><tr><td colspan="1"><br/><a name="ann160"></a><span class="titre_annonce">Pas - de -Calais - Sur motuproprio62 associez-vous à un groupe de demandeur !</span><br/> <br/>Si vous souhaitez vous associer à un des groupes de familles qui sollicitent la célébration d''une messe selon la forme extraordinaire sur les paroisses du Nord allez-vous inscrire ... et faites inscrire vos amis sur le site de motuproprio62 !<br/> <br/>Contact :<br/><a href="http://www.motuproprio62.com">http://www.motuproprio62.com</a></td>
</tr><tr><td colspan="1"><br/><a name="ann179"></a><span class="titre_annonce">26ème pèlerinage de Pentecôte de Paris vers Chartes</span><br/> <br/>Une Messe de  préparation du 26ème pèlerinage de Pentecôte 2008 sera célébrée par Monsieur l’Abbé Guilhem le Coq (FSSP) le mercredi 9 avril 2008 à 19 h 30 en l’église Saint Germain l’Auxerrois. (Place du Louvre, 75001 Paris)<br/>Métro Louvre-Rivoli (ligne 1) - Parking souterrain  juste devant l''église –<br/><br/><br/>Jusqu''au 10 avril, il est possible de s''inscrire, à tarif réduit, au prochain pèlerinage de Pentecôte.<br/><br/>Pour vous inscrire :<br/><br/>- envoyez votre Bulletin d’Inscription, si vous l’avez reçu, à NDC 49 avenue de Paris 78000 Versailles<br/><br/>- ou rendez-vous sur le site www.nd-chretiente.com<br/><br/>- ou téléphonez au 01 39 07 27 00<br/> <br/>Contact :<br/>01 39 07 27 00<br/><a href="http://www.nd-chretiente.com">www.nd-chretiente.com</a></td>
</tr></table>
<DIV> </DIV>
<hr>
Si vous souhaitez ne plus recevoir notre lettre, <a href="http://www.paixliturgique.com/client/arret.asp?email=mattricks@lists.lysator.liu.se&lis_n_id=1" >cliquez ici</a>.
</div></div></body></html>